Margo

Phonétiquement prénom masculin ou féminin, Margo signifie en latin, marge, bordure, limite, frontière.
C’est le parcours de cinq personnages, l’histoire de leurs affrontements et de leurs défis intimes, parfois graves. Ils rêvent l’autre et l’ailleurs idéal. Ils évoluent dans un monde qui peut basculer à chaque instant, de l’horizontal à la verticale.
Ils cherchent leurs limites dans une société dont les références évoluent trop brutalement. Ils font face aux éternels questionnements, doutes, difficultés et espoirs. Ils tentent malgré tout de se construire et de se rencontrer. Situation miroir de nos quotidiens.
A la fois minimaliste et total, Margo ne garde du cirque que l’essentiel : le langage des corps, la figuration de l’effort et de la chute sans cesse recommencés.

Trois hommes
L’un « rituel, amnésie, errance »
L’autre « orgueil, lutte, existence »
L’autre encore « mélancolie, doute, recherche »

Deux femmes
L’une « cheveux, peau, parfum, vide »
L’autre « trahison, blessures, nerfs, trop plein »

© Philippe Cibille

© Jean Pierre Estournet

© Philippe Cibille

© Jean Pierre Estournet

© Philippe Cibille

© Jean Pierre Estournet

© Philippe Cibille

© Philippe Cibille

© Philippe Cibille

© Jean Pierre Estournet

Distribution

Auteurs : Raquel Rache de Andrade, Valérie Bordedebat, Guy Carrara, Rémi Esterle, Damien Manivel, Benoit Taguet
Mise en scène : Guy Carrara

Composition musicale : Olivier Teneur
Conception lumière : Michael hache
Costumes : Valérie Delattre

Artistes : Valérie Bordedebat, Rémi Esterle, Damien Manivel, Raquel Rache de Andrade, Benoît Taguet